Christ

Pour le Nouvel Âge, la figure historique de Jésus est seulement l’incarnation d’une idée, d’une énergie ou d’un ensemble de vibrations. Pour Alice Bailey, il faut un grand jour de supplications, au cours duquel tous les croyants créeront une telle concentration d’énergie spirituelle qu’il y aura une nouvelle incarnation qui révèlera aux hommes comment ils peuvent se sauver… Pour beaucoup, Jésus n’est rien d’autre qu’un maître spirituel qui, comme Bouddha, Moïse et Mohammed, etc. a été habité par le Christ cosmique. Le Christ cosmique est aussi connu comme l’énergie christique présente dans tout être et dans tout l’être. Les individus vont être progressivement initiés à la conscience de cet attribut christique qu’ils possèdent tous. Pour le Nouvel Âge, le Christ représente l’état le plus élevé de perfection du moi.

(dans Jésus-Christ, le porteur d’eau vive)

(les commentaires sont fermés)